Devise : Tanindrazana, Fahafahana, Fandrosoana (Patrie, liberté, progrès)

madaLangue parlée : Malgache

À l’origine, le malgache aurait emprunté un certain nombre de mots au sanscrit (indo-européen) et à l’arabe, mais a reçu un apport lexical important des langues (swahili, makhwa, etc.) de la famille bantoue, puis plus tard des langues européennes, notamment l’anglais et le français.

E
n ce qui a trait à l’écriture, le malgache a d’abord été écrit en caractères arabes, ce qui a donné une littérature écrite dite «arabico-malgache»; puis le roi malgache Radama 1er a imposé les caractères latins et fait traduire la Bible en malgache.

Langues officielles : Malgache, français

Capitale : Antananarivo

Superficie : 587 040 km²

Population : 17 500 000 habitants

Densité : 29 hab/km²

Indépendance : 26 juin 1960

Monnaie : La monnaie officielle est l’ Ariary  depuis le 1er janvier 2005. Cette dénomination vient ainsi remplacer le franc malgache (Fmg)  hérité de la colonisation française. 1 Ariary = 5 Fmg

Fuseau horaire : UTC+3

Hymne national : Ry Tanindrazanay malala ô (Ô, notre chère patrie)

Domaine internet : .mg

Les six provinces de Madagascar :
Antananarivo : 4 637 000 habitants
Antsiranana : 1 188 500 hab.
Fianarantsoa : 3 366 000 hab.
Mahajanga : 1 734 000 hab.
Toamasina : 2 593 000 hab.
Toliary : 2 229 500 hab
Religion :
51 % de chrétiens (dont 26 % de catholiques et 23 % de protestants),
47 % d’animistes (croyances traditionnelles) : Les animistes pratiquent le famadihana, culte des ancêtres consistant à changer le linceul des défunts, à nettoyer leurs ossements, et à appeler leur participation à une fête et un banquet.
1,7 % de musulmans
0,3 % se réclament d’autres religions (bouddhisme, taoÏsme, hindouisme, etc.)